Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Pourquoi faire appel à un masseur équin certifié ?

C’est vrai après tout, pourquoi faire appel à un masseur ? Mon cheval voit déjà un podologue, un ostéopathe, un vétérinaire, un dentiste, un nutritionniste, il a des séances de Shiatsu, de Reiki, j’ai fait venir le saddle fitteur ect ect

Vous avez l’impression que c’est déjà bien suffisant, que ça coute déjà trop cher, qu’il va très bien comme ça, et pourtant.

Oui pourtant, chacune de ces spécialités sont différentes, chacune assure un confort, un bien être et une performance physique et mentale indispensable à l’optimisation de votre athlète, vous vous occuper de ses pieds, de son squelette, de sa santé, de ses dents, de son équilibre énergétique, et bien sachez que le masseur lui doit s’occuper de ses muscles, de ses tendons, de ses ligaments. Le masseur, qui intervient en seconde intention, va s’assurer qu’il n’y a pas de restrictions musculaires, que les tendons ne sont pas sursollicités (attention à la casse !). Vous pouvez faire remettre la même vertèbre en place tout les 6 mois, si celle-ci subit la traction d’un muscle noué elle ne restera jamais en place. Vous pouvez avoir la meilleure selle du monde et parfaitement adaptée, cela n’empêchera pas votre cheval d’avoir mal au dos si son râtelier l’oblige à faire la girafe à chaque distribution de foin, ses dents peuvent être parfaites, si ses muscles masticatoires le font souffrir, il ne mâchera pas correctement et assimilera moins bien sa nourriture.

C’est très souvent le masseur qui détecte une anomalie. C’est lui qui par le ressenti de ses mains vous dira « cette tension revient trop souvent malgré mes interventions », et c’est à se moment là qu’après des examens vétérinaires on découvre une pathologie qui pour l’instant passais inaperçue.

Inaperçue ? Mais comment est-ce possible pour un propriétaire aussi investi ? Simplement parce que le cheval est une proie et que même domestiqué depuis des millénaires, il en garde des instincts, des réflexes, la fuite est son premier réflexe en cas de danger, oui mais le danger intervient surtout si on est une proie facile, si on montre une faiblesse, ainsi le cheval cachera ses sensibilités et douleurs jusqu’à la casse, mais là ce sera trop tard.

Quel dommage d’avoir un cheval en arrêt sur une période prolongée, compromettant vos rêves de championnat, de randonnée, de reproduction !

Alors que fait un masseur pour vous et votre cheval ?

Tout d’abord, un masseur doit s’assurer d’un bon état physique du cheval, s’il a le moindre doute, il vous demandera de faire intervenir un professionnel de 1ère intention. Il m’est déjà arrivé de refuser de masser parce que le cheval présentait une légère boiterie ou des écoulements de couleurs douteux aux naseaux.

Ensuite commence notre travail de détective, on veut tout savoir, ses antécédents, dans quelles conditions vit-il, travaille-t-il ?

Puis nos yeux et nos mains, bon d’accord surtout nos mains, nous indiqueront le déroulement de la séance, nous faisons les liens entre les tensions et/ou restrictions musculaires et sa vie. Ne soyez pas étonnés si c’est à vous que je demande lors d’une séance de prendre RDV chez l’ostéo ou le kiné, les chevaux sont des miroirs. Mais ne soyez pas étonnés non plus si je vous indique une tension sur l’épaule gauche mais que je masse la cuisse droite, d’abord parce que le corps est à prendre en compte dans sa globalité avec le fonctionnement de ses chaines musculaires, mais également parce que votre cheval saura m’exprimer : « non non ce n’est pas là qu’il faut masser » ou « non aujourd’hui c’est là que je veux être masser » les chevaux savent de quoi ils ont besoin et un bon masseur saura écouter.

Le masseur doit également pouvoir échanger avec les professionnels de santé, afin que cette équipe qui encadre votre athlète travaille en synergie et non pas chacun de son côté.

Alors pourquoi faire appel à un masseur ? Pour la prévention, pour l’amélioration de son mouvement et de ses performances, pour son bien être global, pour le garder au meilleur de sa forme, pour lui permettre d’être au top plus longtemps, pour lui permettre de reprendre le travail dans les meilleures conditions possibles, pour minimiser l’impact de la domestication et du sport.

Vous voulez un cheval plus disponible, plus performant, plus longtemps ? Faite appel à un masseur certifié !